Yann Kesz

Yann Kesz
Combien de temps faut-il à Yann Kesz pour s’imposer comme le beatmaker le plus doué de sa génération ?
13 minutes. Enfin 2 fois 6 minutes 30 plus précisément.
Le 45 tours “Breaks Capture” édité par le label Trad Vibe Records est le plus grand des petits disques de 2007, la plus belle promesse de la scène française depuis un bail.
Adam Kurzawa, King Britt, 20Syl… Londres, San Fransisco et New York ont déja adopté la “french Touch 2.0” : être cool plutôt que branché.
500 exemplaires. Pas un de plus. Le maxi “manifeste” est enfin édité en France : un évenement, et c’est Gasface qui te le dit.
Le beatmaking français décolle… Nouvelle école ? Peut-être. En tout cas Yann Kesz a le charisme d’un leader.

Advertisements